Le Virois Masqué
No comment

Adrien Quatennens 11 octobre 2019:

Comment France Culture situe Vire

Tous les matins de la semaine, entre 6h00 et 7h00, Baptiste Muckensturm, journaliste producteur nous présente une émission « Les enjeux » dont l’objectif est de comprendre le monde, tant sur le territoire français qu’à l’étranger, en faisant appel à des spécialistes très pointus dans des domaines très variés comme l’écologie, la sociologie, des historiens, des spécialistes en géopolitique etc.

Et ce matin, ce monsieur très sérieux a bousculé la géographie en replaçant Vire dans l’Orne. Au moins notre cité commence à être célèbre mais un petit effort semble encore nécessaire 😂

Les journalistes et l’orthographe.

L’éducation nationale connait des difficultés, nul ne l’ignore. D’ailleurs, Vire vit en ce moment des remous dans ce domaine. Le problème est qu’en visionnant un article sur ce sujet, nous eûmes la surprise de constater que le syndrome de la perte d’orthographe atteint même une profession sensée y être attachée: les journalistes. Preuve en est cette capture d’écran où nous pouvons admirer une erreur qui sera je l’espère promptement corrigée.

Sans compter la suite de l’article, c’est l’apothéose 🤣🤣

Comme on dit dans les milieux populaires « ça la fout mal ! ».

Peut être certains journalistes rêvent-ils de retourner au collège ? Un petit stage serait tout de même nécessaire.

Les politiques et l’Histoire

Le 16 juillet, un tweet de Mathilde Panot (chef de file de la France Insoumise) avait enflammé l’hémicycle.

“Il y a 80 ans, les collaborationnistes du régime de Vichy ont organisé la rafle du Vél’ d’Hiv’. Ne pas oublier ces crimes, aujourd’hui plus que jamais, avec un président de la République qui rend honneur à Pétain et 89 députés RN!”, a écrit la présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale.

Il y a 80 ans, les collaborationnistes du régime de Vichy ont organisé la rafle du #VeldHiv
Ne pas oublier ces crimes, aujourd’hui plus que jamais, avec un président de la République qui rend honneur à Pétain et 89 députés RN !

Mathilde Panot avait compété plus tard avec:

« « Une commémoration, c’est aussi un moment où nous devons pointer des responsabilités. S’il y a devoir de mémoire, il y a aussi devoir de vigilance sur les résurgences », argumente Mathilde Panot. « Ce que j’ai voulu dire avec ce tweet », poursuit la députée, « c’est que non seulement il y a 89 députés RN à l’Assemblée nationale, ce qui (…) nous fait dire qu’il faut toujours continuer la lutte contre les théories et les idées d’extrême droite, racistes et antisémites, mais aussi qu’il n’est pas admissible de rendre hommage à Pétain ».

Mathilde Panot faisait référence à une déclaration d’Emmanuel Macron disant que Philippe Pétain avait été un grand soldat même si celui ci avait plus tard « conduit des choix funestes ».

Donc nous ne pouvons selon Mathilde Panot séparer les deux personnages. Soit.

Mais Mathilde Panot devrait s’intéresser à un parti membre de la NUPES. Le Parti Communiste Français.

C’est un parti qui a approuvé le pacte germano soviétique en 1939 entre Hitler et Staline. Maurice Thorez Secrétaire Général du PCF se trouve mobilisé et déserte même pour aller se réfugier en Russie pour ne pas se battre contre l’Allemagne nazie.

D’ailleurs le PCF ne rentrera en résistance contre les nazis que quand ceux ci briseront le pacte germano soviétique lors de l’opération Barbarossa en juin 1941. Il ira même jusqu’à demander à l’occupant de pouvoir faire paraitre l’Humanité

Alors quel parti est le PCF avec lequel fait alliance LFI ? Celui qui ne résiste pas et ne suit pas De Gaulle ou celui qui ne rentre en guerre que parce que la Russie est agressée ? Y aurait il deux partis Madame Panot ?

Notez bien que je parle bien là du Parti Communiste Français, pas des communistes dans leur globalité.

Certains comme Georges Guingouin sont entrés très rapidement en résistance, en ne suivant pas la ligne officielle du parti. Après mains conflits avec celui ci, il libèrera la ville de Limoges.

Il finira par être exclus du PCF, toujours dirigé par Maurice Thorez, qui malgré son inaction pendant la guerre et devenu ministre. C’est là un parti reconnaissant.

Il est d’ailleurs à noter qu’actuellement, dans les manuels russes d’histoire, Poutine efface l’existence du pacte germano-soviétique.

Pour trouver une autre preuve de l’ignorance voulue ou feinte des politiques, je vous présente Boris Vallaud

Le 6 juillet 2022 à l’Assemblée Nationale, il déclare: désignant le Rassemblement National

« Ceux dont vous êtes les héritiers n’étaient pas dans ces murs en 1946 ».

Le Rassemblement National est issu des cendres du Front National qui avait été créé par des partisans d’extrême droite dont certains il est vrai étaient issus de partisans (ou membres actifs) de l’occupation, membres de l’OAS etc.

Mais Boris Vallaud parlait de l’extrême droite en 1946.

Or cette extrême droite, si elle avait voulu renverser la République en février 1934 s’était trouvée bien partagée lors de l’agression de l’Allemagne en 1940. Certains se sont retrouvés à côté de Pétain à Vichy, mais d’autres se sont retrouvés à Londres avec De Gaulle.

Tout comme certaines personnalités de gauche se sont retrouvées à Vichy, d’autres à Londres.

Pour ceux qui voudraient approfondir le sujet, je vous propose de visionner ces deux documentaires avec comme intervenants Pascal Ory et Olivier Wieviorka peu soupçonnables d’être d’extrême droite.

Nous pouvons aussi nous rappeler de la déclaration de Lionel Jospin en 1998, à l’Assemblée Nationale, assimilant la droite d’alors à l’esclavage. Il avait eu, lui, l’élégance d’exprimer ses regrets.

Et si on vous disait que le président qui a aboli l’esclavage aux USA, Abraham Lincoln était Républicain alors que de nombreux démocrates étaient esclavagistes !

La sécheresse à Vire

Pour poursuivre sur le sujet de la sécheresse, en espérant que tout le monde ait le respect citoyen des recommandations, remontons un peu dans le passé.

Il ne fait nul doute que la pénurie d’eau actuelle soit due à l’action de l’homme. Mais si nous remontons 881 ans en arrière, nous pouvons retrouver trace d’un tel dysfonctionnement (pour des causes évidemment différentes).

En 1985, Marcel Dubock faisait publier aux Editions Corlet un ouvrage « Radioscopie d’un canton du Bocage » – Beny-Bocage et alentours ».

Dans cet ouvrage, à la page 36, nous apprenons qu’un tel épisode est déjà arrivé en 1141 avec des conséquences qui seront je l’espère oubliées:

S’ensuivent différents tourments histoire de rendre la vie des Bocains plus difficile:

Enfin la sécheresse revient en 1315, une catastrophe de 13 mois:

Pour les courageux qui sont avides de connaitre la suite, la récompense au début de la page suivante:

Espérons qu’une telle succession d’épreuves nous sera épargnée !

****************************************************

EDIT du 17 août: la peste est en fait arrivée en Europe en 1347 donc le texte ci dessus est à prendre avec des pincettes. Du moins en partie.

Les sources sont citées à la fin du livre. Mais l’histoire est une science qui avance…

L’eau est-elle rare ou pas à Vire ?

Le 12 juillet 2022, le Préfet du Calvados a pris un arrêté pour limiter l’usage de l’eau dans le Bassin Virois.

http://www.calvados.gouv.fr/information-secheresse-alerte-pour-le-bassin-a9599.hl

De toutes les interdictions qui concernent particuliers et collectivités, j’en tirerai juste la première interdiction:

« l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins, des stades, des pistes hippiques et des potagers est interdit entre 10h et 20h »

Or, quelle ne fut pas ma surprise en passant ce matin 20 juillet, à côté du stade Pierre Compte (stade de Vire, Route de Caen) de voir ceci:

J’ai cru au début à une illusion d’optique, mais non, mes yeux fonctionnaient parfaitement.

Une précision, ces jets d’eau fonctionnaient à 10h30 et à nouveau à 11h30 et entre les deux, Vire a eu le bonheur de connaître une averse.

Comme disait Pierre Desproges à l’issue de son émission La minute de Monsieur Cyclopède, « Etonnant, non ? »

Edit du 23 juillet

Pour ceux qui auraient un doute sur la date et penseraient que la décision préfectorale ne daterait que du 22 juillet, merci de consulter l’article de Ouest France du 12 juillet 2022.

https://www.ouest-france.fr/normandie/vire-normandie-14500/alerte-secheresse-dans-le-calvados-certains-usages-de-l-eau-sont-limites-dans-le-bassin-virois-0918521a-0209-11ed-8eb0-a8ab850b8757

Une parachutée pour Vire ?

Juste un rapide billet pour répondre à Noé Gauchard qui semble de pas avoir auparavant pris connaissance des règles qui régissent l’Assemblée Nationale dans le cas d’une éventuelle future élection.

Sur le site de l »Assemblée Nationale, est détaillée la fonction de ses membres:

« Depuis la Révolution française, les députés représentent la Nation tout entière et non leurs électeurs.

 Les députés sont aujourd’hui élus dans le cadre de circonscriptions, à l’intérieur d’un département dans la plupart des cas ; les pays et collectivités d’outre-mer ainsi que les Français établis hors de France élisent aussi des députés.

 Les élus sont en contact avec leurs concitoyens. Ils tiennent des permanences, organisent des réunions publiques, répondent à de multiples sollicitations, font remonter les préoccupations de leurs électeurs vers les circuits de décision nationaux…

 Pour autant, investis d’un mandat national, les députés ne sont pas les porte-parole de leurs électeurs : ils se déterminent par rapport à leur vision de l’intérêt général. »

https://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/folder/les-deputes/le-mandat-parlementaire/quel-est-le-sens-du-mandat-parlementaire-representer-la-nation-exprimer-la-volonte-generale-relayer-les-demandes-des-electeurs

Autrement dit, point n’est besoin de parler de parachutage. D’ailleurs, parlait on de parachutage quand monsieur Melenchon s’était présenté contre madame Le Pen dans le nord puis à Marseille ? Non.

Il n’est pas d’ailleurs obligatoire d’avoir une résidence dans la circonscription pour se présenter. Monsieur Gauchard, travaillant à Paris, avait il une résidence dans la circonscription ? Peut être secondaire ?

Par contre, le vrai travail du député est de faire la loi à Paris, ce que d’ailleurs, monsieur Martin, conseiller municipal d’opposition n’a pas non plus compris, reprochant à madame Borne de ne plus être à Vire.

Par contre, nécessité est pour ces députés d’avoir des représentants (les assistants parlementaires) pour faire remonter les sentiments de la population.

Ah, si les aspirants aux fonctions représentatives connaissaient seulement mieux les règles de notre République !

Un futur apparatchik pour Vire ?

En consultant le document électoral de Monsieur Gauchard, deux choses sautent aux yeux:

La reproduction intégrale du programme de La France Insoumise

La transformation de cette élection législative en un referendum anti Macron

Pour le premier point, il y a une logique certaine. Pour être estampillé NUPES, il faut avoir l’aval du grand vizir Melenchon. La même chose s’est constatée dans la région à Bayeux où la candidate n’a pas pu signer un accord avec un autre candidat dissident de gauche car n’ayant pas l’aval de la NUPES et plus exactement de LFI.

Le même phénomène a pu s’observer dans l’orne où la NUPES locale rue dans les brancards car la candidate n’est pas suffisamment prosélyte des idées du rassemblement.

Il faut pour cela remonter aux fondements de création de La France Insoumise.

Melenchon avait, dans le Parti Socialiste, très mal vécu l’époque des courants avec les éternels débats avec courants majoritaires, minoritaires.

Maintenant, rien de tout cela dans son parti. Pour ceux qui ont une mémoire historique/politique c’est ce qu’on appelle le centralisme démocratique. Il y aura une ligne décidée par la tête, rien ne dépasse. Autant dire qu’il peut être moqueur des députés frondeurs de François Hollande. Pas de ça chez moi.

D’ailleurs, avez vous entendu parler d’une élection de Jean Luc Melenchon à la tête de son parti ?

Et on adhère aux diktats du parti ou on est voué à avoir droit à un candidat officiel en face.

Rien de tout cela dans la 6ème circonscription, celle de Vire Evrecy, nous avons affaire à un jeune qui a compris que pour monter au sein d’un parti qui monte, il ne faut pas montrer la moindre aspérité et entrer totalement dans le moule du dogme officiel.

Il dit ne pas être parachuté mais c’est le premier signe de lui dans la circonscription. Ce n’est d’ailleurs pas un défaut, un député est surtout avant tout un député de la République qui vote les lois. Mais le reprocher à d’autres…

Monsieur Melenchon était il marseillais ?

Mais il est sensé connaitre la circonscription alors que dans ses documents, il la réduit à un grand terrain agricole en ignorant totalement l’énorme tissus industriel. Peut être cela ne convient pas à son passé écologique et pense t’il réduire ce secteur d’activité ?

Ne pensez surtout pas que c’est caricatural, c’est un extrait d’un document de Noé Gauchard.

Pour le second point, réduire l’élection à un referendum anti Macron le transforme donc en un referendum pour ou contre Melenchon ? Donc il cherche à ratisser des voix au delà de l’adhésion à son programme.

C’est vrai que son appel au fachos (mais pas fâchés) soit disant lapsus peut apparaitre comme révélateur.

Mais Melenchon reproche à Macron de ne pas avoir légitimité pour appliquer son programme car élu par des électeurs ayant repoussé le RN et non par un vote d’adhésion.

Seulement voilà, sur le document de Mr Gauchard, nous lisons:

Extrait de document de Mr Gauchard

La NUPES ne fait donc pas seulement appel à l’adhésion. Comment pourrait elle alors gouverner sans une majorité d’adhésion ? Quand le boomerang leur revient dans la figure.

Alors Monsieur Gauchard sera t-il le nouvel apparatchik sensé approuver automatiquement les décisions du Leader Maximo sous peine d’être radié ou invité à partir comme l’ont été avant lui Thomas Guénolé, Charlotte Girard, Hélène Franco, François Cocq, Georges Kuzmanovic ? Tous ont remis en cause le fonctionnement démocratique de LFI. Ils ont pourtant eu une part importante dans la mise en place du mouvement.

Il suffit de voir les éléments de langage qui se dupliquent ensuite sur les réseaux sociaux. Des clones, Mr Melenchon n’est-il pas spécialiste de l’holographie ?

Résultat dimanche soir.

PS;: il fait figurer son mail sur ses documents mais ne prenez pas la peine de lui écrire, il ne répond pas. J’ai expérimenté la chose.

Alors dire un député près de vous… Monsieur doit encore faire ses preuves.

Un débat sur France Culture

Comme tous les matins, Guillaume Erner anime la matinale de France Culture. Ce matin du 14 juin était consacré à la NUPES. Le titre était « Nupes : ancienne gauche ou nouvelle radicalité ? »

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/l-invite-e-des-matins/nupes-ancienne-gauche-ou-nouvelle-radicalite-avec-gilles-candar-et-vincent-peillon-1426639

Les deux intervenants étaient Gilles Candar historien et militant politique de gauche tel que l’atteste sa fiche Wikipédia et Vincent Peillon ancien militant… socialiste et ancien ministre de l’Education Nationale bien entendu.

Le thème du débat était de savoir si ce mouvement était extrême ou pas. Les participants n’étaient pas trop de deux pour enfoncer le même clou à savoir qu’il fallait répondre non. Mention spéciale à Vincent Peillon qui va trouver admissible qu’il y ait quelques excès à gauche (il y en a toujours) mais que ceux d’extrême droite sont suffisants pour la décrédibiliser.

L’antisémitisme de gauche, on tolère, celui de droite, c’est non. Jeremy Corbyn, rien n’est prouvé selon lui alors qu’il a des centaines de plaintes (il faut beaucoup moins de plaintes féminines pour demander à un ministre de démissionner). Il tenait tout de même permanence dans les locaux d’une mosquée, avait manifesté contre les caricatures de Mahomet…

Le passé laïque de monsieur Peillon parait effectivement du passé. Dire qu’il a été ministre de l’Education Nationale.

Ce genre de débat me rappelle ceux lors du referendum de 2005 où régulièrement, tous les intervenants étaient favorables au oui. Nous avons vu le résultat. Merci donc au service public de nous indiquer comment penser.

Le but du service public ne devrait-il pas de présenter une diversité d’opinions, d’inviter à réfléchir, de fournir des outils pour ensuite pouvoir faire son choix ?

A l’instar de LCI dont un slogan est « Et si nous pensions l’info pour vous », France Culture pourrait faire de même au lieu de:

L’essentialisation

Selon Jean Luc Mélenchon « La police tue »

Selon une bonne partie du RN et Reconquête, qui dit musulman dit islamisme.

Également selon eux, qui dit immigration dit délinquance.

Selon Caroline de Haas (néo féministe) Les hommes sont violeurs en puissance.

https://www.google.com/amp/s/m.20minutes.fr/amp/a/2221919

Selon Thierry Roland Les Coréens se ressemblent tous

C’est ce qu’on appelle essentialiser le monde.

Par moment, on peut en rigoler quand c’est un commentateur de foot car on sait qui il est (était).

Mais quand il s’agit de personnes ayant comme prétention de gérer le pays, c’est bien plus grave et inquiétant.

Alors de grâce, épargnez nous ça !

Plus loin dans le passé, nous avons eu droit à des propos que certains tentent d’ailleurs de réhabiliter
Les Juifs mènent le monde

Les Roms sont voleurs
L’Africain est paresseux
L’Arabe est fourbe

Vous avez vu ou tout cela nous a mené ?

Le Vietnamien est travailleur

Le Turc est fort

L’Auvergnat est pingre

Les fonctionnaires ne foutent rien.

Les curés sont pédophiles…

A suivre